Début des activités de la Table de concertation régionale du Haut-Saint-Laurent et du Grand Montréal

Les Comités ZIP du Haut-Saint-Laurent, Jacques-Cartier, des Seigneuries et Accès Fleuve / Comité ZIP Ville-Marie sont fiers d’annoncer le début des activités de la Table de concertation régionale (TCR) du Haut-Saint-Laurent et du Grand Montréal. Supporté notamment par le milieu municipal de la région, ce processus de concertation permettra à l’ensemble des usagers et des intervenants de mettre en œuvre la gestion intégrée du Saint-Laurent. 

Le lancement officiel des activités de concertation de la TCR aura lieu au début de l’automne 2015. D’ici là, la coordination élaborera la structure et les règles de fonctionnement de la TCR, qui permettront ensuite, avec l’aide des intervenants du milieu, d’engager le processus de concertation régionale.

 La coordination est soutenue dans ce travail par un comité provisoire formé d’intervenants du milieu : Mme Chantal Rouleau, mairesse de l’arrondissement de Rivière-des-Prairies–Pointe-aux-Trembles et représentante de la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM); M. Denis Lapointe, maire de Salaberry-de-Valleyfield et représentant de la municipalité régionale de comté (MRC) de Beauharnois-Salaberry; M. Guy-Lin Beaudoin, directeur général de la MRC de Vaudreuil-Soulanges et Mme Denise Cloutier, présidente du Conseil des bassins versants des Mille-Îles.

 La TCR du Haut-Saint-Laurent et du Grand Montréal

 Annoncée le 5 décembre dernier par le ministre du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, M. David Heurtel, la création de la TCR permettra d’assurer dans la région du Haut-Saint-Laurent et du Grand Montréal la présence d’un processus de concertation permanent regroupant les décideurs, les usagers et la société civile. Les activités de la TCR sont supportées par un financement provincial s’inscrivant dans le cadre du Plan d’action Saint-Laurent 2011-2026.

« Les efforts de concertation réalisés viseront une meilleure harmonisation de la planification des usages de l’eau et des mesures de protection de cet important écosystème qu’est le fleuve Saint-Laurent, et ce, dans une optique de développement durable », mentionne Nicolas Milot, chargé de projet principal à la TCR. « La conservation de la biodiversité, la pérennité des usages et l’amélioration de la qualité de l’eau seront des enjeux prioritaires à inscrire au cœur de la gestion intégrée du Saint-Laurent », poursuit-il.

 Appuyée par la CMM et de nombreuses MRC, la TCR regroupera des usagers, décideurs et intervenants dans différents secteurs d’activités de la région. En effet, une représentation équilibrée des milieux municipaux, économiques et communautaires sera assurée, de même que la présence des Premières Nations. De plus, la démarche favorisera la collaboration avec les Organismes de bassin versant, responsables de la gestion intégrée de l’eau sur les bassins versants du territoire.

 À propos des Comités de Zones d’Intervention Prioritaire (ZIP)

 Les Comités ZIP du Haut-Saint-Laurent, Jacques-Cartier, des Seigneuries et Accès Fleuve / Comité ZIP Ville-Marie sont des organismes de concertation régionale qui, depuis plus de 15 ans, promeuvent et soutiennent les actions visant la protection, la conservation, la réhabilitation des milieux perturbés et l’accessibilité aux rives dans une vision de développement durable. Ces quatre Comités ZIP sont en charge de la de la TCR du Haut-Saint-Laurent et du Grand Montréal.

 - 30 -

 Source :
Cynthia Collerette
Chargée de projet et des communications par intérim
Comité ZIP Jacques-Cartier



Retour

Droits d'auteurs

Copyright © 2014 Marinaquebec.qc.ca