La plaisance au Canada, une industrie en bonne santé !
Des retombées économiques de 8,9 milliards de dollars

L'Association Maritime du Québec (AMQ) profite de l'ouverture officielle du Salon du bateau à flot qui se tiendra du 6 au 8 septembre au Vieux-Port de Montréal pour faire la lumière sur l'industrie de la plaisance au pays et dévoiler les résultats d'une récente étude menée par la National Marine Manufacturer's Association (NMMA) en concert avec Statistiques Canada et Transport Canada (The Economic Impact of Recreational Boating in Canada, publiée en juillet 2013). 

L'étude du NMMA démontre qu'en 2012, 35 % des Canadiens adultes, soit 9,4 millions de personnes, ont participé à des activités de plaisance. Le pays compte 4,3 millions d'embarcations. L'industrie de la plaisance représente des retombées économiques de 8,9 milliards de dollars et est responsable pour 67 000 emplois. Elle se compare en grosseur à celle de la radiodiffusion et de la télédiffusion ainsi qu'à celle de l'édition de journaux. En outre, au Québec, près de 30 % de la population adulte pratique ce loisir. La province compte 860 000 embarcations. 

Outre ces retombées, l'industrie de la plaisance influence l'économie canadienne à bien d'autres égards comme en matière de tourisme, plein air et pêche. À titre d'exemple, en 2010, 454 millions de dollars ont été dépensés en équipement et matériel de pêche, 925 millions de dollars en transport et 789 millions de dollars en hébergement et nourriture.

Le ponton, une embarcation qui gagne en popularité
Les pontons représentent un marché en plein essor. Au Canada, leurs ventes ont augmenté de 23 % en 2012. Ce type d'embarcation totalise d'ailleurs 24 % des ventes de bateaux hors-bord en métal (incluant les bateau de pêche). Pourquoi cet engouement ? C'est une embarcation familiale, conviviale et facile à accoster là où il y a du sable. Étant à air ouverte, plusieurs aiment son aspect « salon sur l'eau » et on réellement l'impression de profiter du plein air, comme en camping. En outre, le Québec est la deuxième province, après l'Ontario, où il se vend le plus de pontons (22,4 % des parts de ce marché). Les amateurs de pontons pourront visiter au Salon un modèle à deux étages muni d'une glissade, au grand plaisir des enfants, ainsi qu'un ponton-bar.

À propos du Salon du bateau à flot
Étant à sa quatrième édition, le Salon du bateau à flot qui se tiendra du 6 au 8 septembre au Vieux-Port de Montréal, attire plus de 12 000 visiteurs par année. Ce grand rassemblement est une occasion unique pour monter à bord de plus d'une centaine d'embarcations de toutes sortes et pour rencontrer de nombreux exposants du milieu nautique. Question de rêver un peu, le Salon présentera également une dizaine de grands yachts luxueux allant de 40 à 60 pieds et dont la valeur atteint jusqu'à 3,5 millions de dollars. Le tout sur un site enchanteur typique au nautisme. 

Renseignements utiles :
Date : du 6 au 8 septembre
Horaire : vendredi et samedi : 10 h à 18 h
dimanche : 10 h à 16 h

Lieu : au Vieux-Port de Montréal, dans le bassin Jacques Cartier et son parc adjacent
Admission : Gratuit
www.salondubateau.com

-30-
Source:
Jacinthe Lauzon
Directrice, communications et relations publiques
Association maritime du Québec



Retour

Droits d'auteurs

Copyright © 2014 Marinaquebec.qc.ca