Éric Tabardel premier Québécois à Saint-Malo !

Arrivée d’Éric Tabardel sur Bleu

Saint-Malo, le dimanche 5 août 2012 Il n’en fallait pas moins pour marquer d’une pierre blanche ce premier dimanche du mois d’août. Avec l’arrivée d’Éric Tabardel sur Bleu, très tôt ce matin en France et l’arrivée prévue ce soir du dernier monocoque de la classe Open à savoir, Océan Phénix de Georges Leblanc, les Québécois sont à l’honneur aujourd’hui ! Après 13 jours, 14 heures, 0 minute et 2 secondes de course, Éric Tabardel, skipper, et ses équipiers Damien De Pas, Alain Molinard et Philippe Boisclair établissent ainsi le record de l’équipage québécois le plus rapide à franchir le parcours sur un monocoque depuis la première édition de la transat en 1984 ! Par cette performance, ils inscrivent leurs noms aux côtés de ceux des grands marins canadiens tels que Gerry Roufs et Mike Birch.

 C’est aux premières lueurs de la journée que Bleu a fait son apparition au large de Saint-Malo. À 7h 20min, heure de France, Éric Tabardel et son équipage terminaient ce parcours exigeant qui aura nécessité la plus grande prudence, tout en essayant de coller au peloton de cette Transat Québec Saint-Malo. Bleu se classe ainsi 16e de l’épreuve, tout juste derrière EDF Energies Nouvelles de David Augeix et devant Transport Cohérence de Benoit Parnaudeau. En terminant devant Georges Leblanc (Océan Phénix) et Robert Patenaude (Persévérance). Une belle revanche après sa désillusion en 2008 à la suite d’une rupture de son mât. Il achève non seulement cette Transat avec les honneurs, mais il effectue sa première traversée de l’Atlantique en course.

 « Notre voilier n’avait jamais été comparé à d’autres Class40 et de ce côté je suis très content des performances du bateau. C’est sûr qu’on veut toujours arriver en meilleure position, mais il faut des meilleurs voiles et malheureusement on a perdu notre gennaker et notre solent plus quelques soucis avec notre petit spi. Le but était de finir avec tout notre équipage et le bateau en bon état. Je pense que de ce côté-là c’est mission accomplie, a raconté le skipper québécois tout juste après son arrivée. J’étais très content de voir que notre bateau qui a été mis à l’eau en 2007 pouvait tenir tête à des bateaux de nouvelles générations. Nous avons aussi été impressionnés par ses performances. Je ne savais pas à quoi m’attendre en terme de niveau. Le plateau était très élevé, analysait-il. C’est grâce au soutien de ma famille et de mes amis que j’ai pu construire ce bateau, a ajouté le skipper québécois.  La Transat Québec Saint-Malo est l’accomplissement d’un grand rêve et nous espérons avoir contribué à mousser auprès des Québécois ce sport extraordinaire qu’est la voile.  Mon équipage et moi sortons grandis de cette aventure avec des souvenirs que nous chérirons toute notre vie !»

 Louis Duc arrivé à bon port

Lors de la vacation quotidienne, Louis Duc skipper d’Avis Immobilier franchissait à son tour la ligne d’arrivée. Avec un temps de course de 13 jours 18 heures 57 minutes et 11 secondes, le skipper et son équipage prennent la 18e place. Les deux prochains Class40 ne sont pas attendus avant demain. Pour Proximedia de Denis Van Weynbergh, c’est à 1h du matin (heure de France) le 6 août que la Transat prendra fin tandis que pour Persévérance de Robert Patenaude, il faudra attendre le début d’après-midi en sol français pour pouvoir l’accueillir et fermer la ligne de cette 8eédition de la Transat Québec Saint-Malo. Mais entre-temps, Georges Leblanc est attendu en fin d’après-midi à Saint-Malo. Le skipper et son équipage de 12 marins naviguent actuellement le long des Côtes-d'Armor avec Saint-Malo au bout de son étrave. Un sacré périple se refermera derrière Océan Phénix qui prendra la 5e place dans la classe Open !

 À propos de la Transat Québec Saint-Malo

La Transat Québec Saint-Malo est un événement de Voile international Québec (VIQ) qui a pour mission de présenter des courses océaniques et des événements nautiques qui font découvrir le fleuve Saint-Laurent, tout en travaillant à sa mise en valeur en plus de valoriser des projets de développement qui touchent la jeunesse. VIQ a mandaté GESTEV comme producteur délégué de la TQSM. Spécialisée en gestion d’événements sportifs et culturels, GESTEV est installée depuis 1992 dans la région de Québec et est certifiée éco-responsable selon la norme BNQ 9700-253.

 À propos de la Fédération canadienne de la faune

La Fédération canadienne de la faune est un organisme national à but non lucratif qui se consacre à promouvoir la prise de conscience et l’appréciation de notre monde naturel. Par la diffusion de connaissances sur l’incidence des activités humaines sur l’environnement, la subvention de recherches, la création et l’offre de programmes didactiques, la promotion de l’exploitation durable des ressources naturelles, la recommandation de changements de politiques et la coopération avec des partenaires aux vues similaires, la FCF vise à créer un avenir où les Canadiens vivront en harmonie avec la nature. Pour plus d'information, consultez le site federationcanadiennedelafaune.ca

 -30-

 Pour tout savoir sur la Transat Québec Saint-Malo : www.transatquebecstmalo.com



Retour

Droits d'auteurs

Copyright © 2014 Marinaquebec.qc.ca