LE SAINT-LAURENT À LA RAME, DE LA VILLE À L’OCÉAN
MYLÈNE PAQUETTE ENTAME LA TRAVERSÉE DU GOLFE JUSQU’AUX ÎLES-DE-LA-MADELEINE

MYLÈNE PAQUETTE REPORTE DE 24 HEURES SON DÉPART POUR LES ÎLES-DE-LA-MADELEINE

L’Anse-à-Beaufils, le 30 août 2011 – En raison de l’instabilité du système météorologique et plus particulièrement de l’instabilité des vents, qui pourraient repousser l’embarcation de Mylène Paquette vers les côtes, la rameuse a fait le choix de reporter de 24 heures son départ de l’Anse-à-Beaufils vers les Îles-de-la-Madeleine.

Quand?

Mercredi 1er septembre, à 9 heures

Où?

Marina de L’Anse-à-Beaufils

La rameuse d’océan et ambassadrice du Saint-Laurent pour la Fondation David Suzuki, Mylène Paquette, entame demain, mardi 30 août à 9 heures du matin, la traversée du golfe du Saint-Laurent en direction sa destination finale : Havre-Aubert, aux Îles-de-la-Madeleine. « J’ai des fourmis dans les jambess! Cette dernière étape de la descente du Saint-Laurent a été particulièrement pénible en raison des conditions météorologiques qui m’ont forcée à rester à quai plus longtemps que prévu » déclare Mylène Paquette, impatiente de se retrouver au large dans des conditions proches de celles qu’elle affrontera en 2012 lors de sa traversée de l’Atlantique Nord.

Mylène Paquette estime qu’il lui faudra entre 7 et 8 jours pour ramer jusqu’à Havre-Aubert, aux Îles-de-la-Madeleine. Elle sait déjà qu’elle devra faire face, samedi, à un vent de sud qui va la forcer à mettre son ancre flottante pendant 48 heures pour maintenir son cap. Elle prévoit donc toucher terre entre le 5 et le 8 septembre. Son arrivée aux Îles-de-la-Madeleine marquera la conclusion de son périple estival. « Jusqu’ici, ma traversée de l’Atlantique en 2010, c’était une partie de plaisir en comparaison de ce que m’a réservé le Fleuve cet été! Je comprends maintenant pourquoi le Saint-Laurent a la réputation d’être l’un des plans d’eau les plus difficiles à naviguer sur la planète. J’attends de voir ce que me réserve le Golfe! » conclut-elle.

Mylène Paquette demeure disponible pour des entrevues en direct du bateau. Vous pouvez également la suivre sur son blogue, Facebook et Twitter. Pour plus d’information, consultez http://www.mylenepaquette.com.

-30-

SOURCE : Virginie Michel, Cardinal Communication



Retour

Droits d'auteurs

Copyright © 2014 Marinaquebec.qc.ca